Se certifier en AT

La certification en analyse transactionnelle, appelée CTA (Certified Transactional Analyst),  s’obtient après avoir suivi un cursus complet et passé un examen, en deux parties : un écrit, qui après validation donne accès à l’oral.

Le cursus fait l’objet d’un contrat, signé par l’étudiant, l’EATA et le superviseur principal qui va l’accompagner tout au long du parcours.  C’est donc un processus officiel dont l’iFAT est le garant du respect des critères.

 

Prérequis pour signer un contrat

  • Le stagiaire doit avoir validé une formation 101.
  • Il doit choisir son champ de certification. Quatre possibilités : Psychothérapie, Conseil, Education, Organisation. Plus d’information sur les champs.
  • Il doit choisir son superviseur principal dont le statut est PTSTA, CTA Trainer ou TSTA.

 

L’examen écrit

L’examen écrit comprend 4 sections.

  • Un autoportrait du candidat et de son travail en tant qu’analyste transactionnel,
  • Le bilan de son expérience d’apprentissage au cours de sa formation en AT,
  • Une étude de cas ou un rapport de projet,
  • Six questions à choisir parmi 10 concernant la théorie et la pratique de l’AT

C’est un document d’environ 100 pages.

Il est corrigé par un formateur officiel, ayant reçu l’agrément de l’EATA. L’étudiant doit obtenir au moins 65/100 pour le valider.

L’objectif de l’examen écrit est de montrer que le/la candidat(e) a intégré les compétences de base dans le champ d’application choisi et de montrer comment il/elle travaille de manière efficace et éthique en tant qu’analyste transactionnel(le) qui fonde son action sur la théorie.

 

Prérequis pour se présenter à l’examen oral 

Le cursus se fait au rythme de l’étudiant. La durée d’un contrat est de 5 ans, c’est en moyenne le temps nécessaire pour se former, après le 101, et obtenir les prérequis. Le contrat est renouvelable. Les prérequis sont les suivants :

 

Avoir accompli 2000 (deux mille) heures minimum, réparties comme suit :

  • 750 heures de travail avec le client, dont 500 (cinq cents) doivent être en A.T.,
  • 600 heures de formation professionnelle, dont 300 doivent être en A.T.,
  • 150 heures de supervision, dont 75 doivent être faites par un superviseur officiel. Parmi ces 75 heures, 40 au moins doivent avoir été données par le Superviseur Principal,
  • 500 heures supplémentaires de développement professionnel, à choisir par le Superviseur Principal en accord avec les dispositions nationales.

Le détail pour valider ces heures est décrit dans le manuel des examens

 

Avoir obtenu le score d’au moins 65/100 à l’examen écrit

 

Pour aller plus loin dans la compréhension du cursus, nous recommandons que les personnes intéressées par la certification aient un entretien avec un superviseur, PTSTA, CTA Trainer ou TSTA.

 

Une fois certifié, l’analyste transactionnel pourra s’engager dans un nouveau cursus pour devenir superviseur et/ou formateur.